Brink 1953.18 : Lustre en cuivre du 19ème siècle avec 18 lampes H100xB100

15.317 inc. TVA

Les frères Egbert et Anton Brink, tous deux fondeurs de métaux de profession, ont fondé Brink en van Keulen en 1946, avec Marinus Leendert van Keulen. Ils disposaient d'un atelier sur le Koudehorn à Haarlem. À la demande et sur l'idée de Canneman, architecte en chef du Rijksdienst voor de Monumentenzorg, l'entreprise se spécialise dans la fabrication de lustres en cuivre, de répliques d'anciennes couronnes néerlandaises et dans la restauration d'anciennes couronnes. Willem, le fils d'Anton Brink, a également travaillé dans l'entreprise pendant de nombreuses années, apprenant le métier auprès de son père. Il a été suivi par sa fille Sabine, qui représente la troisième génération de l'entreprise familiale Brink.

Impressionnant mais sophistiqué, le lustre Brink 1953.18 modernise l'élégance du XIXe siècle grâce à ses 18 bras de cuivre gracieusement courbés. D'une hauteur et d'une largeur imposantes de 100 cm, ce luminaire en cuivre creux est orné de délicats ornements incurvés qui délimitent chaque étage. Conçu à l'époque de la métallurgie ornementale, ce lustre saisissant est aujourd'hui adapté à un usage contemporain. Avec ses détails artisanaux et son éclat décadent, le Brink 1953.18 plonge les espaces modernes dans une grandeur à l'ancienne. Aussi audacieux que gracieux, ce lustre incarne la finesse du design néerlandais en matière d'éclairage.

* Vous pouvez ajouter différents produits à votre devis
fr_FRFrench